Teamwork

Emplois à Fredericton

" Celui qui veut réussir trouve un moyen. Celui qui ne veut rien faire trouve une excuse "

2ebc184a-c3f6-47fe-a418-774eeb173219_edi
2ebc184a-c3f6-47fe-a418-774eeb173219_edi

Flora & Tya, Saint Andrews, N-B, Canada

Flora, mon parcours professionnel

Mon parcours en France

En tant que professionnelle en relations publiques, en gestion de projets et d’évènementiel et en ressources humaines, j’ai servi pendant 11 années au sein de la Gendarmerie Nationale (France). J’ai débuté ma carrière en Gendarmerie à Marseille où j’ai exercé au cabinet du commandant de région durant quatre années à un haut niveau de commandement. En 2013, j’ai eu l’opportunité d’intégrer une unité interministérielle de terrain en charge de l’identification et de la saisie des avoirs criminels (fraude fiscale et économie souterraine).  Dans mes différentes fonctions, j’ai eu l’opportunité de collaborer avec différentes administrations publiques (douanes, service des impôts, offices centraux de répression, autorité militaires, police nationale, tribunaux …) au niveau national et international. J’ai pu expérimenter à quel point la coopération internationale était bien établie pour la résolution de procédures judiciaires.

 

Ma recherche d’emploi à Fredericton

Nous sommes arrivés le 28 août 2019 à Fredericton. J’ai décidé de commencer à rechercher un emploi en Octobre comme je souhaitais gérer tout le volet administratif pour le futur bien immobilier que nous voulions acquérir et avoir le temps de nous installer dans notre nouveau « chez nous ». Étant bilingue, j’ai orienté mes recherches vers le gouvernement provincial ( https://www.ere.gnb.ca/internetwelcome.aspx?lang=E&t=Y ) et fédéral ( https://www.canada.ca/en/services/jobs/opportunities/government.html ). Vous remarquerez que la majorité des personnes vous diront que, si vous êtes bilingue, vous travaillez très certainement pour le gouvernement car les services doivent être fournis dans les deux langues officielles de la province qui sont le français et l’anglais. Je ne dis pas que tous les fonctionnaires de l’État le sont mais, le gouvernement doit pouvoir être en mesure de répondre dans la langue de votre choix. J’ai donc postulé en ligne et envoyé quelques curriculums vitae. J’ai été contactée à plusieurs entretiens pour des postes administratifs. Deux semaines après le début de mes recherches je signais mon premier contrat de travail au Canada en tant que coordinatrice en recrutement pour le gouvernement provincial du Nouveau-Brunswick !

 

Mes premiers pas dans mon milieu professionnel

J’étais impressionnée par tous ces cubicules que je n’avais vu que dans les films américains. Je n’avais aucune connaissance du système de fonctionnement des ressources humaines en matière de recrutement pour le gouvernement provincial. Tout était à apprendre entre le système d’emploi des personnels occasionnels, la gestion des diverses demandes avec Service Nouveau-Brunswick, la gestion des différents programmes dont j’aurai la charge (ex : égalité à l’emploi, les étudiants CO-OP, la formation en langue seconde, les tests de langues…). Il s’agissait d’un vrai challenge et tant mieux ! J’ai rapidement acquis une solide expérience et ce n’est pas sans l’aide de mes collègues qui m’ont soutenu et aidé dans ma découverte du poste.

 

Aujourd’hui j’exerce en ressources humaines. Je ne sais pas où mes ambitions professionnelles me mèneront mais je suis fière de mon parcours et j’espère que vous pourrez trouver des pensées positives et inspirantes pour accomplir de belles choses à votre tour. N’ayez pas peur du changement, au contraire inspirez-vous en ! Lancez-vous des défis professionnels pour être encore plus fière de vous-même et aussi et surtout gardez votre identité, cette « french touch » car vous ferez la différence !

Moi, c’est Jean-Sebastien, retraité de la Gendarmerie Nationale depuis septembre 2019 après 32 années de service ».

Mon parcours professionnel 


Après avoir effectué 18 mois de service militaire, j’ai débuté ma carrière à 21ans en tant que gendarme mobile (Gouvernement Français). J’ai eu la chance de partir en mission dans les 4 coins du monde et de découvrir des cultures et personnalités différentes, et je me dis « quelle richesse ces voyages et découvertes! ». Passionné de moto, j’ai orienté ma carrière en tant qu officier de police judiciaire gendarme motocycliste. J ai pu allier passion et travail et servir mon pays . J’ai terminé ma carrière en tant que commandant d’une unité motorisée en Martinique (département d’outre-mer Français dans les Caraibes) avec plein de souvenirs d’une carrière bien remplie !

Mes premiers pas au Nouveau-Brunswick

Mes premiers pas au Canada ont été mes premiers pas en tant que retraité! Les premiers mois, j’ai gardé à mi temps Tya afin qu’elle intègre de façon progressive son nouvel environnement en allant deux fois par semaine chez sa nounou anglophone. L’occasion pour moi de découvrir notre nouveau chez nous! L’achat de notre maison m’a aussi permis de prendre le temps de nous installer et de faire notre petit cocon familial. En décembre 2019 Tya a débuté la garderie anglophone à temps plein. J’ai alors commencer à rechercher un emploi..

Ma recherche d’emploi

Nous sommes en décembre 2019 et j’envoie mes premiers CV . Indeed, Career beacon, eregnb (site du gouvernement provincial), Gcjobs (site gouvernement fédéral) ... beaucoup d’offres d’emplois et à 99% anglophone! Je postule tout de même malgré que mon niveau d anglais soit basic. Aucun retour... un mois, deux mois , trois mois passent.. aucun retour et la je commence sérieusement à me remettre en question! Moi qui pensais qu’avec mes 32 années d expérience en police judiciaire, gestion et administration du personnel, administration et gestionnaire j’allais trouver un travail en claquant des doigts, je m’étais vraiment trompé! Mon épouse me propose d’aller au Centre Communautaire Sainte Anne et je rencontre une consultante en ressources humaines du District Francophone Sud qui recherche des chauffeurs de bus scolaires. Ici à Fredericton il manque cruellement de chauffeurs de bus. Je me dis, pourquoi pas ! Salaire attractif , vacances scolaires , parfait ! Allez on y croit, je commence mes démarches! Pour info; je disposais en france de tous mes permis mais la province ne m'a donné l'équivalence que  des permis voiture et moto,  donc obligation  de repasser le permis bus scolaire. Mais là.... l’épidémie de la COVID-19 frappe le monde! Nous sommes en mars 2020, tout est à l arrêt... Il va falloir redoubler de patience !

Allez je reste positif et je profite de ce temps en famille en confinement! Malgré que Flora travaille de la maison, nous trouvons en bel équilibre de vie entre activités en famille et travail pour elle. Nous ne voulions pas que Tya ressente les tensions sur toutes les restrictions dues à la COVID.


Juin 2020, la vie reprend petit à petit son cours . Tya retourne en crèche et Flora au bureau. Je relance alors le District scolaire pour la formation en tant que chauffeur de bus scolaire . J’entame le volet administratif de ma formation à Moncton pour une semaine. Deuxième étape, le code de la route! Aucune session à Fredericton, je suis obligé de me rendre à Moncton pour passer cet examen. Mon épouse Flora a souhaité m’accompagner pour me soutenir. Je me retrouve alors devant 5 feuilles de questions à Service Nouveau-Brunswick et verdict , 4/5 validées! Je suis bon pour revenir passer cette dernière feuille manquante avant de pouvoir commencer les 40 heures de conduite requises...Une Semaine plus tard, je reçois un mail tout d'abord du SNB Fredericton puis un du DSFS m'informant que je repasse l'épreuve manquante deux Jours plus tard ... Verdict? VALIDÉ ...Voilà,  toute cette partie administrative est acquise, on se concentre maintenant sur la partie pratique...

Mise à jour sur mon parcours professionnel (Octobre 2020):

- Gestionnaire du programme d'après-classe (Garderie l'envolée - août à Oct 2020)

- Actuellement agent d'établissement (District francophone Sud - Région de Fredericton). 

Jean-Sébastien

IMG_1701_edited.jpg

Jean-Sébastien & Tya, Saint Andrews, N-B, Canada