IMG_1638.JPG

NOS PREMIERS PAS AU CANADA

" Le succès est une conséquence et non un but "

L'excitation est à son comble à la descente de l'avion. Après 8 heures de vol nous voilà sur le sol Canadien à l'aéroport international de Montréal à deux doigts de concrétiser notre rêve canadien .

Nous avons atterri le mercredi 28 août 2019 à l’aéroport de Montréal. Afin de faire valider votre Résidence Permanente (RP) vous devez passer par un bureau d’immigration. Nous avions 1h30 d’escale pour prendre le vol qui faisait ensuite Montréal-Fredericton. Petit conseil : prenez une escale d’au moins 4h ! Nous avons raté notre correspondance pour Fredericton et Air Canada nous ont dit que nos bagages étaient partis sans nous sur le vol que nous devions prendre initialement. Nous avons passé une nuit sans bagages et sans change ! Quel beau début en tant que RP ...

Nous avons pris notre vol le lendemain, jour de mon anniversaire ! Nous étions tellement contents d’être enfin arrivés ! Bon.. comme une immigration sans petites histoires à raconter ne serait pas vraiment une immigration réussie et bien arrivé au carrousel des bagages on a eu la surprise d’apprendre qu’en fait nos bagages n’étaient pas partis sans nous ! Ouf, ils sont arrivés mais avec 48 heures de retard… Mieux vaut tard que jamais comme on dit !

 

Nous avons fait toutes nos démarches administratives dès le lendemain de notre arrivée.

Première étape : Nous avons commencé par la banque afin d’avoir un justificatif de domicile (nous avons résidé chez ma sœur à notre arrivée le temps d’avoir notre maison.

Deuxième étape : Nous avons pris une ligne téléphonique mobile, ce qui a constitué un deuxième justificatif de domicile.

Troisième étape : Après l’étape 1 et 2, nous avions deux justificatifs pour faire nos démarches administratives canadienne. Cela comprend : la demande de Numéro d’Assuré Social (NAS) à Service Canada, le changement du permis de conduire (Service Nouveau-Brunswick - SNB) et la Medicare (SNB). Nous avons tout reçu les trois semaines suivant notre arrivée.

 

Nous étions parés pour visiter des maisons et chercher un travail !